Dialogue politique : Ça coince encore !

Le pouvoir et l’opposition, engagés dans les discussions sur le dialogue politique, n’ont pas encore trouvé d’accord sur l’élaboration des termes de référence. Selon Le Quotidien, les concertations butent sur les modalités d’évaluation du processus électoral et d’audit du fichier.

Si les deux parties ont trouvé des positions conciliantes sur le choix d’un cabinet étranger pour procéder à l’évaluation du processus et l‘audit du fichier, l’opposition souhaite, au préalable, que des experts indépendants soient commis pour l’élaboration des termes de référence.

Face à ce désaccord, le président de la commission du dialogue politique, le général Mamadou Niang, va adresser une lettre au comité de pilotage du dialogue national, Famara Ibrahima Sagna, pour le lancement d’une manifestation d’intérêts aux fins choisir des cabinets d’audit.

Laisser un commentaire