L ‘USAID/Sénégal et le MAER mettent DUNDËL SUUF

Lancé ce mercredi, 19 février 2020 à Dakar,la mission bilatérale USAID/Sénégal a accordé au centre international pour le développement des Engrais (IFDC) un financement de 8millions de dollars américains, soit 4,8milliards de franc CFA sur une durée de trois ans pour accompagner le gouvernement sénégalais dans sa mise en oeuvre d’un projet d’amélioration de la fertilisation des sols pour une augmentation durable de la productivité des systèmes agricoles.

Le gouvernement américain a octroyé ce financement sous la forme d’un buy- un au projet régional feed the future Enhancing Growth through Régional agricultural input système(Engrais) pour l’Afrique de l’ouest.Cet organisation créée en 1974 avec siège au États unis,est officiellement catégorisé comme PIO(public internationale organisation).,donc une organisation publique internationale reconnue comme ONG internationale au Sénégal depuis janvier 2019.Cette structure internationale a comme mission première d’accroître la productivité agricole et de contribuer à une plus grande sécurité alimentaire dans les pays en développement à travers une meilleure gestion de la fertilité des sols,plus efficace et plus respectueuse de l’environnement.
L’IFDC et ses partenaires sénégalais ,notamment le ministère de l’agriculture et de l’équipement rural, à travers ses services techniques dont l’ISRA et la DA, les OP et les acteurs de l’industrie des engrais, ont développé le projet « Feed.

The future Dundël Suuf en la demande de l’USAID/Sénégal en juin 2019. Ce projet Dundël suuf a une ouverture nationale et ses activités vont être réaliser en étroite collaboration avec les DRDRet autres partenaires techniques locaux dans les cinq zones agroecologiques a indiqué le représentant du ministre de l’agriculture et de l’équipement rural, Mr Malick Ndao.

Laisser un commentaire