L’arrestation immédiate de Sonko demandée par…

L’affaire des 94 milliards opposant Ousmane Sonko à l’ancien Directeur des Domaines, Mamour Diallo ne laisse pas indifférent un collectif qui regrouperait les petits-fils de Serigne Touba. Ses membres, qui s’en sont sévèrement pris à Sonko, sont déterminés à aller jusqu’au bout pour que les sénégalais soient édifiés et que justice soit rendue, relate un texte reçu à Seneweb à cet effet.

Le surlendemain du Grand Magal de Touba est le moment choisi par les membres dudit collectif pour se prononcer sur le présumé scandale évoqué par Ousmane Sonko. Ses membres disent vouloir faire face à ce qu’il  appelle les « dérives d’Ousmane Sonko ».

« En marge d’une réunion à laquelle ont pris part une centaine de personnes à Darou Marnane, le collectif, par la voix de Serigne Abo Mbacké, porte-parole du jour, déplore l’attitude du leader du Pastef « , indique le texte.

« Nous ne voudrions pas nous mêler de cette affaire, mais il est temps que cette série de mensonges s’arrête », martèle le porte-parole, avant de poursuivre: « Ousmane Sonko est un menteur, il ne dit jamais la vérité et ses accusations contre d’honnêtes citoyens ne reposent sur aucun fondement. Lors de la présidentielle dernière, il est arrivé troisième grâce à ses mensonges et accusations infondées. Sa présence dans la société constitue un danger pour la jeunesse. C’est un homme qui se livre toujours à la calomnie et à la diffamation. C’est ainsi qu’il s’attaque délibérément à un digne fils du pays, Tahirou Sarr. Un homme qui a toujours discrètement œuvré dans le social et dont ses bonnes œuvres n’ont jamais épargnées aucun foyer religieux. Son geste pendant le Grand Magal de Touba en est une très belle illustration. Il a offert 31 Tonnes d’eau aux chefs religieux. Un geste que le Khalif général, Serigne Mountakha, a magnifié publiquement. Tahirou n’est pas comme lui (Ndlr: Ousmane Sonko) qui passe tout son temps à mentir pour se faire un nom », dénonce le texte.

Il avertit: « Désormais, ses aberrations ne vont plus prospérer. Nous lançons un appel à toutes les autorités, étatiques et religieuses confondues, et au Chef de l’Etat en particulier qui est le garant de la stabilité du pays, car Ousmane Sonko est une véritable menace qui sape les fondements de la stabilité du pays. Est-ce que réellement Ousmane Sonko est un fils de la Casamance ? » se demande le guide religieux.

Poursuivant son discours, Serigne Abo n’a pas manqué de lancer un appel au Président de la République: « Nous nous adressons à Macky Sall lui-même. Il faut qu’il prenne ses responsabilités par rapport à cette affaire. Nous réclamons immédiatement la levée de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko afin que ce dernier soit traduit devant la justice. Dès demain, nous entamons une tournée auprès des autres foyers religieux pour attirer leur attention vers où les mensonges de Sonko peuvent mener notre pays », aurait laissé entendre Serigne Abo Mbacké devant l’assistance.

Laisser un commentaire