«Le discours du président ne nous rassure pas» (Fprs/And Liggey)

Le discours du président de la République ne répond pas aux attentes de toute la population. C’est le sentiment du président de Fprs/And Liggey, qui se pose un certain nombre de questions.

Les décisions prises par le chef de l’État, ont une interprétation différente d’une personne à une autre. Djibril Diop, président de Fprs/And Liggey (Front pour la République du Sénégal), s’inscrit dans cette dynamique et se pose des questions sur un certain nombre de choses. «Le discours du Président Macky Sall que tout le monde attendait ne nous rassure pas et suscite des interrogations : comment se fait que le Président Macky Sall ait décidé de la possibilité du rapatriement des corps des Sénégalais décès à l’étranger deux jours après, le rejet par la Cour suprême du recours intenté par les avocats du Collectif des Sénégalais de la diaspora ?…».

Concernant les marchés, Monsieur Diop tient à rappeler qu’il y a juste une semaine que des autorités administratives décidaient de restreindre fortement les conditions d’exercice du commerce dans les marchés : pourquoi revenir sur ces décisions ? Pour la réouverture des écoles, il dénonce un manque de dispositions, notamment l’inaccessibilité de certains élèves aux plateformes. Il plaide aussi pour les personnes vulnérables qui doivent faire face à la crise alimentaire. À en croire M. Diop, d’autres questions méritent des réponses : «D’autres interrogations continuent de trotter dans la tête des Sénégalais sur l’ouverture des lieux de culte et des Loumas. Enfin, on ne voit pas la pertinence du maintien du couvre-feu, même allégé, comme si la transmission ne se ferait que la nuit. Tout cela, si ce n’est pas du pilotage à vue c’est du tâtonnement.»

Laisser un commentaire