Le programme youg African leaders initiative (YALI) tient sa 17ème matinée de réflexion.

Une meilleure prise en charge et une bonne intégration dans leurs pays d’accueil;tel est le cris du coeur des réfugiés et personnes déplacées présentes a cette 17ème session des matinées de Yali.Le programme Young Africain Leaders initiative (YALI), une structure gérée par le centre régional de leadership de Dakar, a organisé sa 17éme session de ces matinées de réflexion dont le thème central portait sur les questions liées conditions d’accueil des réfugiés.Une session tenue en

Collaboration avec le haut-commissariat des réfugiés (HCR)ce mercredi 12 février 2020 au CESAG.Pour assister les réfugiés et demandeurs d’asile, le programme YALI a mené une haute réflexion sur la problématique des réfugiés.Et selon le haut commissariat des réfugiés (HCR),<< il y’a plus de sept cent enfants réfugiés et deux millions d’enfants déplacés en Afrique de l’ouest et du centre et leur intégration dans leurs pays d’accueil passe par l’éducation, le droit au travail pour que ces derniers puisse être autonomes>>a déclaré Mme Charlotte Berquin,responsable de l’éducation pour le bureau régional du HCR.Charles Sanchez conseiller juridique à la délégation régionale du comité national de la croix rouge à Dakar plaide une implication des jeunes du centre YALI dans la sensibilisation.<<il y’a des déplacés forces internes et c’est ce qui se passe autour du bassin du lac Tchad>>.

Laisser un commentaire