L’ISJA met en feu et exclut les filles voilées

Pour la rentrée des classes 2019-2020 qui a débuté hier mardi, l’Institut Sainte Jeanne d’Arc a décidé de mettre ses menaces du mois de juin dernier à exécution. Ainsi, rapporte Seneweb, toutes les filles voilées de l’école ont été exclues des classes et mises dans un isoloir, en présence d’un huissier. Toutefois, dans un entretien accordé à l’Obs, l’Institut donne sa version des faits.
« Les élèves qui sont inscrits ou réinscrits au mois de juin ont signé le règlement intérieur de l’école dans lequel nous décrivons la tenue exigée des élèves, filles ou garçons, sans distinction. Nous avons demandé aux familles, pour lesquelles les enfants n’avaient pas une tenue conforme au règlement intérieur qu’elles avaient signé, de bien vouloir se conformer à cette tenue exigée. Nous n’avons pas exclu de filles voilées », déclare Rayanna Tall, proviseur de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc.

 

Laisser un commentaire