Locales : « Goudomp Debout » pour le suffrage direct

Le mode d’élection des maires et des présidents de Départements continue de faire débat. Le président du mouvement politique « Goudomp Debout »,  Olivier Boucal, lui, est pour le suffrage direct.

L’idée d’élire les maires et les présidents de Conseil départemental  est « salutaire » et à « encourager », a fait savoir M. Boucal. Car, explique-t-il, « cela va éviter l’élection de maire ou de président de département sur la base de l’amitié et la camaraderie ».

C’est pourquoi, il  encourage «la commission de dialogue politique à aller jusqu’au bout de cette réflexion et l’adopter pour de bon» dans «l’intérêt et l’émergence des collectivités locales».

En ce qui concerne le cas des adjoints au maire, Olivier Boucal laisse entendre que cette question « n’est pas urgente ». Selon lui, « elle pourra même être réglée au sein du Conseil municipal ».

 Mais, « ce que la commission doit le plus rapidement officialiser par un texte, c’est le cas des maires… », a-t-il souligné. Puisque les Locales sont les seules élections qu’on organise au Sénégal sans savoir qui va diriger l’institution municipale ou départementale. «Ce n’est pas normal. Il y a là de l’incohérence. En allant aux urnes, les citoyens doivent savoir pour qui ils votent», a-t-il relevé.

Laisser un commentaire