Dette intérieure : “L’État doit plus de 500 milliards aux entreprises”

Les entreprises sénégalaises sont en train de crouler sous le poids de la dette intérieure. Pis, elles peinent à entrer dans leurs fonds. Selon Walf Quotidien qui rapporte la nouvelle, la faute incombe à l’État qui est dans l’impossibilité d’éponger cette dette estimée à plus de 500 milliards de Fcfa.

Motif évoqué pour expliquer cette situation ? Le service de la dette serait asphyxié par les exigences du remboursement de la dette publique auprès des partenaires extérieurs et des entreprises locales. Les secteurs du pétrole et des BTP sont les plus durement affectés par la crise.

Laisser un commentaire