Sodagri : Le nouveau Dg prend fonction

Après la passation de service à Dakar, Dr Alpha Bocar Baldé vient de prendre en main officiellement la Sodagri, ce vendredi 7 juin,  avec l’ambition de faire plus que son prédécesseur, le Professeur Moussa Baldé.  Le passage de témoin a eu lieu dans la vallée de l’Anambé en présence du Gouverneur de région, du Directeur de l’Agence régionale de développement, des élus nationaux et locaux, entre autres. Dans son allocution prononcée à cette occasion, le nouveau Dg s’est réjoui de la confiance que les plus hautes autorités du pays ont placée à sa personne pour présider aux destinées de la Sodagri. Avant d’expliquer à l’assistance composée pour l’essentiel de producteurs, que les défis sont énormes. Ils ont pour noms : «poursuivre le niveau de progression de la mise en œuvre des vallées, renforcer les petits périmètres irrigués, réhabiliter près de 2000 ha, élaborer de nouveaux projets».
S’y ajoute «la question de la maîtrise de l’eau, le programme d’entretien des barrages de Niandouba et confluents, d’Afignam et de Djidel, le développement du maraîchage et l’élevage», entre autres, a listé le Dg Alpha Bocar Baldé. Qui a promis, à cette occasion, de poursuivre «le financement des projets des jeunes et des femmes avec l’appui de la Der». Ceci, pour que «les jeunes koldois puissent renoncer à l’émigration clandestine».
Lui emboitant le pas, son patron le ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural a recommandé aux producteurs de se mettre au travail et à soutenir le Dg Baldé afin qu’il puisse réussir sa mission à la tête de la Sodagri. Une mission qui, de l’avis du Pr Moussa Baldé, doit être l’affaire de toutes les populations et des services techniques situés dans la zone d’intervention de la Sodagri qui couvre les régions administratives de Kédougou, Tambacounda, Kolda, Sédhiou et Ziguinchor.

Laisser un commentaire