Vélingara: Fermeture d’une vingtaine de centres d’examen …

L’Intersyndicale des enseignants de Vélingara est très en colère et s’indigne de la fermeture d’une vingtaine de centres d’examen pour le Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) dans cette localité.

Ils ont décrété un débrayage ce mercredi 12 juin 2019. Et une grève totale est prévue jeudi et vendredi prochains. Le secrétaire général de l’Uden de Vélingara, Bassirou Sané, estime qu’il devrait y avoir une concertation avant que l’inspecteur de l’éducation et de la formation (Ief)  ne prenne la décision.

«On n’a fait que constater. C’est l’Ief qui a des réponses exactes.   On nous a appris qu’il y a des centres secondaires sur le Bfem qu’on a fermés. Lors de notre rencontre de gestion de cette situation qui prévaut présentement dans le département de Vélingara avec l’inspecteur, dans nos discussions on l’a interpellé, mais il n’a pas réagi», dit-il.

Ainsi, Bassirou Sané déplore la démarche de l’inspecteur. Car, selon lui, c’est une décision que l’inspecteur ne devrait pas prendre seul. Parce qu’il devait certainement interpeller tous les acteurs de l’éducation par rapport à ce sujet. «Analyser avec tous les acteurs du système pour voir qu’est-ce qui est pertinent et qu’est-ce qui est possible. Les enfants doivent parcourir de longues distances pour passer l’examen pour des choses qu’on a dépassé très longtemps».

Contacté par la source, l’inspecteur de l’éducation et de la formation (Ief) Amadou Lamine Wade dément et déclare n’avoir pas fermé de centre. Il qualifie d’illégale la grève des enseignants.

Laisser un commentaire